Agence MATAHARI | Chère EnjoyPhoenix, NON, toutes les agences ne sont pas les mêmes !
Il y a quelques jours, Enjoyphoenix annonçait sur sa chaîne YouTube qu’elle « n’allait plus recevoir de produit de la part des marques » et pointait du doigts leurs pratiques. Mais toutes les agences ne sont pas les mêmes...
Enjoyphoenix, influenceurs, agence
1187
post-template-default,single,single-post,postid-1187,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

[Influence] Chère EnjoyPhoenix, NON, toutes les agences ne sont pas les mêmes !

EnjoyPhoenix produits marques

[Influence] Chère EnjoyPhoenix, NON, toutes les agences ne sont pas les mêmes !

Ou comment il est possible de mieux communiquer auprès des influenceurs.

 

Il y a quelques jours, Marie, alias Enjoyphoenix, (doit-on vraiment la présenter ?!) annonçait sur sa chaîne YouTube qu’elle « n’allait plus recevoir de produit de la part des marques ».

Après 7 années sur YouTube à recevoir des produits pour tests, elle a annoncé que cette démesure ne pouvait plus durer :  elle ne peut absolument plus ni tester ni garder tous les produits qu’elle reçoit !

La faute aux marques et aux agences qui envoient tous les produits à toutes les influenceuses sans leur demander leur avis, leurs préférences ou même leur autorisation !

On comprend donc facilement pourquoi Marie dénonce un gaspillage énorme. Impossible en effet pour une seule personne de tester des centaines de produits dans des temps de consommation ou de conservation limités ! A son échelle de popularité, une vie entière même ne suffirait pas !

Elle a d’ailleurs avoué qu’elle se retrouvait souvent dans des situations difficiles ou elle devait jeter des produits qui n’étaient parfois même pas ouverts !

Et au-delà de l’impact écologique, il y a également une problématique financière.

Car OUI, envoyer des produits coute cher ! 45 teintes d’un nouveau fond de teint (à 40€ le produit), plus toutes les teintes d’anticernes et de poudres, la note est salée… quand les envois concernent une cinquantaine d’influenceuses.

En conclusion : un budget conséquent pour la marque, des placards parfois très (trop ?) remplis…

A travers sa vidéo de plus de 35 minutes, Marie a donc souhaité, à raison, sensibiliser les marques, les agences et l’ensemble du milieu.

Nous devons tous faire des efforts : moins consommer, moins gaspiller, faire des choix plus réfléchis…

Et si – au final – chacun changeait sa stratégie (de communication) ?

 

Chez Matahari, nous avons fait le choix depuis plusieurs années d’envois ultra personnalisés : pas de portage de masse chez nous mais des envois très ciblés !

Un travail de dentelle qui nécessite un investissement « temps » plus important, une veille permanente sur les réseaux sociaux (identifier la bonne personne, au bon moment) et une parfaite connaissance de notre réseau. Les avantages et les bénéfices sont indiscutables : une meilleure visibilité pour nos clients et plus de retombées organiques.

Ces « contraintes », en réalité, n’en sont pas. Nous avons appris, et nous avons à cœur de travailler différemment, de créer de véritables liens de qualité avec nos cibles : un travail qui porte ses fruits et dont nous sommes très fières !